13 janv. 2014

Audi Q7 le colosse d’Ingolstadt

C’est face à une véritable mainmise de la concurrence sur la gamme des grands SUV, notamment avec des modèles comme la Mercedes ML, la BMW X5 et le Volkswagen Touareg, que l’autre constructeur allemand Audi décide en 2006 de lancer son Q7.



Le design : le Q7 c’est le modèle de la démesure avec des dimensions vraiment impressionnantes, car il faut bien dire qu’avec une longueur de plus de 5 mètres, il ne passe pas inaperçu sur les routes.

Audi Q7

Si on fait un petit comparatif taille par rapport à la concurrence, l’Audi Q7 devance largement le Touareg de 33 cm, le X5 de 23 cm, la Mercedes ML de 31 cm et même le Porsche Cayenne de 29 cm. D’ailleurs, le Q7 a été conçu sur la même plateforme qui équipe le Touareg et le Porsche Cayenne. La hauteur ou plutôt les hauteurs car on peut choisir les suspensions pneumatiques adaptatives du Q7 (en option) et qui peuvent être relevées de 60 cm ou même être rabaissé. Un gabarit donc impressionnant, mais qui garde néanmoins une ligne dynamique et bien équilibrée grâce à une surface vitrée soigneusement profilée et des ailes saillante. Un modèle qui reste fidèle au style Audi avec sa fameuse calandre SingleFrame. De profil, on remarque cette élégante ligne qui démarre des feux avant jusqu’aux feux arrière, sans oublier les jantes de 20 pouces. Un design qui inspire aussi la robustesse notamment avec son pare-chocs équipé d’une protection anti-encastrement.


L’intérieur : passons maintenant à l’habitacle, grâce à sa grande taille on découvre vite les véritables atouts du Q7, ainsi ce n’est pas moins de sept personnes qui peuvent prendre place à bord, grâce à une troisième rangée de places amovibles et pour le modèle outre-Atlantique c’est carrément neuf places qui vous attendent. Le Q7 a donc toutes les qualités pour devenir le véhicule idéal des grandes familles. Un vaste espace intérieur, qu’on peut configurer selon ses besoins de 27 différentes façons. Côté finition, elle reste fidèle à la réputation du constructeur allemand, notamment par sa finition exemplaire et la qualité des matériaux utilisés comme du cuir et du chrome. La modularité du Q7 a bien été pensée et peut même rivaliser avec celle des monospaces, un volume qui peut passer de 330 litres (configuration 7 personnes), jusqu’à 2 035 litres (configuration 2 places). Notez aussi que la largeur du coffre est de 1.22 m.

L’équipement : L’Audi Q7 impressionne par la panoplie d’équipement qu’il embraque, ainsi on peut citer le démarrage sans clef, le régulateur de vitesse avec radar de distance, la caméra de recul, le capteur d’angle mort sur les rétroviseurs qui avertit le conducteur par le clignotement de petite diode placé sur ce dernier dans le cas où un véhicule se trouverait dans cette zone. L’écran du GPS est bien visible sur le haut de la console, qu’on peut régler directement à l’aide de la molette MMI. Le volant tient parfaitement bien en main et il est équipé de palette de changement de rapport.

La motorisation : Le poids du Q7 dépasse les deux tonnes, il faut donc la motorisation adéquate qui va avec, Audi a donc équipé son modèle pour la catégorie diesel avec des blocs TDI d’une puissance entre 204 et 345 ch. La propreté de ces moteurs, n’a pas été sacrifie, puisque la gamme TDI comporte le Clean diesel V3 TDI de 245 ch, un moteur qui est qualifié du plus propre du monde. Pour l’autre catégorie, celle de l’essence, on trouve deux blocs V6 3.0l dotés de la technologie TFSI qui allient puissance et couple élevé dès les plus bas régimes. Le premier est doté d’une puissance de 272 ch alors que le second offre 333 ch.

Les performances : le Q7 peut atteindre une vitesse de pointe de 245 km/h avec le bloc 3.0 TFSI de 333 ch, pour l’accélération il entame un 0 à 100 km/h en 6,9 sec. Les émissions sont réduites à 195 g/km pour le V3 TDI de 245 ch.

La finition : Audi propose son modèle avec quatre types de finition Avus, S Ligne, Ambition luxe et Ambiente

Le prix : Rouler en Audi Q7, n’est pas à la porter de tout le monde, puisqu’il faudra débourser au minimum 59 860 euros.

Par la rédaction de VoitureMagazine

Galerie photo Audi Q7
















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire